Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Skol Veur Hañv / Université d’été 2021

20/07 - 10:00>23/07 - 16:00

LES PAYS CELTIQUES

AR BROIOÙ KELTIEK

20/07/2021 - 23/07/2021

Er sal vras Ti ar Vro Kemper | Dans la grande salle de Ti ar Vro Kemper

E galleg | En français

Dav eo mirout e blas | Sur réservation (places limitées)

Digoust | Gratuit

 

Mardi 20 juillet :

GALICE

1. Un épisode des guerres napoléoniennes : les forces françaises en Galice pendant la guerre d’Espagne

Par Pierre Coriou, professeur retraité d’Histoire-Géographie à Quimper et membre du Comité de jumelage Ourense - Quimper.

Lors de l’invasion de l’Espagne par les troupes napoléoniennes de 1808 à 1814, la présence française fut l’objet d’un rejet quasi unanime de la population. La réaction française au soulèvement fut brutale comme en témoignent les gravures de Goya (« El Dos de Mayo » et « El Tres de Mayo »). La Galice ne fut pas épargnée par cette occupation et comme ailleurs la population se révolta contre la présence française. Ainsi, Pierre Coriou nous présentera cet épisode qui a marqué l’histoire de la Galice.

         10h > 12h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

2. Compostelle l'éternel chemin

Par Jean-Marc Ferrand, Président de l’association Les Chemins de Saint-Jacques et membre du Festival de Cornouaille.

Jean-Marc Ferrand présentera les chemins bretons qui mènent en Espagne et les activités de l'association bretonne des amis de Saint Jacques pour faciliter le cheminement vers Compostelle.

Il sera accompagné de Rose Faujour, co-fondatrice des chemins bretons vers Compostelle, qui nous invitera à la suivre sur le camino francès, sur les traces des pèlerins d’hier et d’aujourd’hui : légende, lieux mythiques, vie du chemin...

14h > 16h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

Mercredi 21 juillet :

IRLANDE

1. Les relations Bretagne - Irlande

Par Erwan Chartier, docteur en études celtiques, chercheur spécialisé dans l'Histoire de Bretagne et le régionalisme, journaliste et écrivain breton.

Erwan Chartier vous présentera les liens culturels historiques et contemporains qui contribuent à la richesse des échanges et du dialogue entre la Bretagne et l’Irlande, ainsi que des analyses comparées des situations économiques, sociales et linguistiques de territoires qui, au-delà de capillarités mutuellement enrichissantes, posent des problématiques comparables.

10h > 12h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

2. La Grande Famine irlandaise (1845-1851) : une catastrophe écologique ?

Par Catherine Conan, agrégée d'anglais et maître de conférences en Études Irlandaises à l’Université de Bretagne Occidental. Elle est l'auteur d'une thèse de doctorat sur la ville de Belfast en littérature ainsi que d'un ouvrage paru en 2021 aux Presses Universitaires de Rennes intitulé La littérature irlandaise au XXIe siècle : matière, espace, environnement.

La Grande Famine (1845-1851) a profondément marqué l'Irlande. Bien que l'origine de ce désastre soit naturelle, la situation économique et politique de l'île vis-à-vis de la Grande-Bretagne ainsi que certaines des mesures prises par le gouvernement, ont eu un impact certain sur le déroulement de la catastrophe. Comment démêler les causes naturelles des causes politiques ?

14h > 16h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

Jeudi 22 juillet :

PAYS DE GALLES

1. Vivre en gallois au XXIe siècle : le devenir d’une langue celtique sur le sol britannique

Par Carys Lewis, agrégée d'anglais et maître de conférences en Études britanniques au département LEA de l’Université de Bretagne Occidentale à Brest. Le gallois est sa langue maternelle et elle a fait toute sa scolarité, de la maternelle à l’université, dans cette langue. Elle a traduit un roman et des nouvelles contemporaines du gallois vers le français.

Le gallois, l’une des langues celtiques parlées sur le sol britannique, se retrouve face à des défis pour assurer son avenir en tant que langue communautaire. La conférence examinera les sphères, tant publiques que privées, dans lesquelles les locuteurs du gallois s’instruisent, se divertissent, se cultivent, commercent et participent à la vie démocratique, dressant le portrait d’une langue qui, par sa vitalité, a su perdurer jusqu’à nos jours.

10h > 12h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

2. Bretagne - Pays de Galles, histoire parallèle (1914 - 2014)

Une conférence multimédia avec de nombreux documents (photos, cartes, extraits de films) proposée par Jean-Jacques Monnier, historien, et Olivier Caillebot, réalisateur.

Le Pays de Galles et la Bretagne ont beaucoup en commun malgré les différences apparentes (passé charbonnier et minier d’un côté, prédominance agricole et agroalimentaire de l’autre). Jean-Jacques Monnier est en contact étroit avec le Pays de Galles depuis près d’un demi-siècle. Il a écrit des ouvrages sur l’histoire des deux pays. Avec le réalisateur Olivier Caillebot, sous la forme d’un dialogue très vivant, illustré de nombreux documents, le spectateur sera convié à un survol de plus d’un siècle de l’histoire des deux pays celtiques, à partir de la guerre 14-18, qui a marqué profondément les deux populations, sans omettre la seconde guerre mondiale, avec ses villes en ruines (Swansea et Brest). On y découvrira des similitudes méconnues (inégalités territoriales), malgré les grandes différences de considération dont bénéficient les langues locales, le gallois ayant, lui, pignon sur rue. Un siècle qui permet de bien comprendre les situations d’aujourd’hui.

Une vraie conférence spectacle que les deux historiens pratiquent régulièrement en équipe depuis une décennie, juste interrompue un temps par la pandémie, pendant laquelle ils ont poursuivi la réalisation de documentaires historiques.

14h > 16h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

Vendredi 23 juillet :

ÉCOSSE

1. L’Écosse face au Brexit et au désir d’indépendance

Par Pierre Delignière, Président de l’association Bretagne - Écosse.

Le référendum pour l’indépendance de l’Écosse de septembre 2014 s’est conclu par la victoire de l’Union par 55% des voix contre 45%. Ce devait être la « consultation populaire d’une génération », prophétisaient ou souhaitaient ouvertement certains. Surtout, voter pour l’indépendance de l’Écosse, c’était sortir de l’Union Européenne, ajoutaient les unionistes.

Pourtant, en 2016, lors du référendum britannique sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, a contrario des Anglais, les Écossais ont voté très majoritairement pour rester dans l’UE. Aussi, alors que le Brexit est effectif depuis 2020, les Écossais estiment avoir été trompés.

D’autant plus que d’élections en élections, les indépendantistes gardent le pouvoir au Parlement écossais, la question de l’indépendance de l’Écosse est donc plus que jamais à l’ordre du jour.

À la lueur de l’histoire de l’Écosse, quelle analyse de ces événements qui secouent le Royaume-Uni comme l’Europe ? Quels sont les enjeux du Brexit et d’un éventuel référendum d’autonomie écossaise ? L’Écosse a-t-elle les moyens de son indépendance, dans un monde de plus en plus interdépendant ?

10h > 12h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

 

2. Présentation des whiskies écossais

Par Stéphane Lavoix, responsable de la cave « La Vie de Châteaux » à Quimper.

Le whisky n'est pas seulement un breuvage, écrire son histoire, c'est aussi accomplir un fabuleux voyage à travers le monde qui débute il y a très longtemps. Le tartan, le kilt, la cornemuse et le whisky ont été interdits pendant 80 ans en Écosse après la bataille de Culloden en 1746. Ce fut la dernière charge des clans écossais. Des bataillons d'Écossais ont été envoyés en exil en Nouvelle-Zélande, en Australie et aux États-Unis. Les Anglais ont surchargé le whisky de taxes mais les Écossais se sont toujours rebellés et ont réussi à sauver leur boisson nationale. Lors de sa visite à Édimbourg (en 1822) le roi d'Angleterre Georges IV a voulu faire un geste. Il est arrivé habillé en tartan et il a bu un whisky à l'aveugle. Puis il a créé les régiments de highlanders pour partir à la conquête du monde et les a autorisés à boire du whisky.

14h > 16h. À Ti ar Vro Kemper. Gratuit. Places limitées. Sur réservation.

***

Infos pratiques :

  • Dates : du mardi 20 juillet au vendredi 23 juillet 2021.

  • Lieu : Ti ar Vro Kemper, 3 Esplanade Famille Gabaï 29000 Quimper.

  • Horaires : Accueil du public à 9h45 et conférence de 10h à 12h + Accueil du public à 13h45 et conférence de 14h à 16h
  • Conférences gratuites et ouvertes à tous
  • Places limitées pour les conférences proposées à Ti ar Vro Kemper.
  • Conférences sur réservation auprès de Ti ar Vro Kemper : 02 98 90 70 43 / clelia@tiarvro-kemper.bzh
  • Ti ar Vro Kemper s’occupe des réservations uniquement par mail et par téléphone (pas de billetterie).
  • Renseignements : Ti ar Vro Kemper / 02 98 90 70 43 / clelia@tiarvro-kemper.bzh
  • Organisation : Ti ar Vro Kemper et Festival de Cornouaille.

Details

du 20/07 - 10:00
au 23/07 - 16:00

Organisateur

TI AR VRO KEMPER
0298907043
Email:
https://tiarvro-kemper.bzh

Lieu

TI AR VRO KEMPER
3 esplanade Famille Gabaï
QUIMPER, 29000
+ Google Map
Phone:
0298907043
https://tiarvro-kemper.bzh